pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Bertille
17
Commentaires
0
Livres ajouter

A propos

Militante écolo, passionnée par les mots et les images. Je viens ici pour échanger mes goûts littéraires et les partager. Francilienne depuis toujours, je m'évade dès que je le peux vers les grands espaces.

Livres Il y a 0 livres
Commentaires Il y a 17 commentaires
Notes Commentaires
9/10
Touchant ! Vos mots sont bouleversants. Il y a dans vos écrits de la rage mais surtout des cris et un flot de ressentis. Merci à vous.
9/10
Les premiers mots de ce récit autobiographique sont très forts, très bien posés. ils donnent immédiatement le ton dramatique que peut porter la triste et catastrophique maladie pour celui ou celle qui, à la sortie d'une IRM se retrouve brutalement seule et dans un désarroi incommensurable. C'est sacrément courageux d'écrire sur un malheur aussi grand. Votre voyage, votre récit doit être bouleversant. Mes félicitations !
7/10
Sombre et mouvementée, voilà les deux mots qui me viennent à l'esprit en pensant à Erika. Combien de vies , combien de femmes ont et vont subir encore des violences de la part de ceux qui devraient les protéger. Le secret d'Erika, sa blessure intérieure et toujours ouverte parait lui donner de la force. Il en faut pour se battre en tant que femme, dans un monde d'hommes. Il en faut en tant que victime pour replacer chaque protagoniste à sa place et distribuer la charge de la honte au c...
8/10
Oui, le désir est forcement source de troubles. Plus il est fort et plus il doit être difficile à contenir, à maîtriser. Je crois avoir rencontré ce sentiment d'impuissance par rapport à une aventure d'adultère qui me revient en mémoire. Mon désir pour cet homme marié m'empêchait à l'époque de mesurer réellement la profondeur de mes sentiments. Le simple fait de ne pas pouvoir disposer de ce compagnon le week-end me rendait folle. Quelques années après, je me suis pas mal moqué de moi ...
7/10
Un stylo est une arme redoutable pour qui sait en jouer. Félicitations pour ce slam.
8/10
Le bruit de la liberté doit résonner très fort dans l'esprit d'un détenu. Pourtant, à lire ces premières lignes, le personnage de Manu nous donne l'impression qu'il n'en a pas encore terminé avec les bêtises. Dommage ! Je crois également que rien n'est clair dans son esprit en ce qui concerne ses envies. De quel coté du mur va-t-il décider de basculer, le bien ou le mal ?
9/10
Début riche en descriptions. La gravité de la situation n'a d'égale que nos interrogations. Que s'est-il passé ? Pourquoi tant d'horreur et visiblement de violence ? Qui ou quoi se cache derrière ce flot de sang. Les coups portés aux victimes semblent avoir été donnés par un samouraï ou Ninja. Je pense à une scène de Kill Bill. Il y a du Tarentino dans ce décor apocalyptique ou alors un adepte du sabre à la nippone !
8/10
Un guide me parait bien utile dans un métier où il n'est surement pas suffisant d'afficher du talent. Donner quelques ficelles ne peut qu'être utile aux plus jeunes pour éviter les pièges, à mon humble avis nombreux dans ce secteur. Bonne idée et bonne intro !
7/10
Autobiographie ? Tout est écrit comme une évidence vécue. Sujet pas facile mais fort. On entre assez vite dans la tête de Louis et ce n'est pas la joie.
8/10
Les extraits sont touchants et parlent vrai ! La couverture évoque énormément de choses et l'image des anges est assez juste.
8/10
La condition ouvrière est bien posée et la personnalité de Marguerite, ses peurs, ses doutes et son manque d'assurance aussi. Il y a également le passage à l'âge adulte, l'émancipation qui ne se fait pas sans une légitime appréhension. L'arrivée à Paris sonne le lancement d'une grande aventure humaine. Belle couverture, sobre mais pleine de sens.
8/10
Bon, ce n'est pas très gai mais, la lecture est facile. L'ambiance est au mystère et on se prend à engager la quête du sens de toute cette histoire.
8/10
Très bien écrit !!!!!
9/10
Tout me plait dans cet extrait. J'aime le titre et le sous-titre. J'aime le coté épuré de la couverture et le ton, le rythme avec lequel le silence de l'absence de l'autre nous prend aux tripes. On ressent bien le désir de rester terrée de Laura Stewart. Très bien écrit !
9/10
Action, action, action !!! Extrait très rythmé, bravo ! Le titre me plait beaucoup et le visuel de couverture porte comme un cri lointain.
8/10
Ca ressemble à une belle histoire ! La compagne et la promenade sont bien décrites et on roule aisément avec les deux protagonistes.
9/10
Une belle évocation de l'école d'hier et de toute la bêtise liée au châtiment corporel. Propos bien construits et personnages solides. j'ai envie de connaitre la fin.
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !