pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Amy
7
Commentaires
0
Livres ajouter

A propos

Femme de lettres, fan du théâtre de Victor Hugo, Lille
Livres Il y a 0 livres
Commentaires Il y a 7 commentaires
Notes Commentaires
8/10
La poésie n'est pas un exercice facile qui requiert une bonne maîtrise de la langue française et demande de l'esprit. Il faut aussi laisser parler ses pulsions intérieures. Vous le faites avec bonheur et harmonie. Il y a énormément de force dans vos propos que ceux-ci parlent de plénitude, d'abandon ou de plaisir charnel. Bravo Madame Ferrari ! J'aime les deux textes auxquels vous distribuez, me semble t-il, vos élans d'humeur avec naturel.
9/10
Invitée par Christèle, la co-fondatrice de cette plateforme, je trouve enfin le temps de venir échanger mes sensations sur ce que l'on peut trouver ici. L'Isaac Circus, je l'ai lu, est un roman qui navigue sur plusieurs genres littéraires. Certains trouveront qu'il est un roman de société, d'autres un conte, une romance ou peut-être une grande utopie. Je crois que c'est un peu la synthèse de plusieurs genres. Je crois aussi que l'auteur a volontairement mélanger les genres pour mieux ...
8/10
Je trouve ce texte particulièrement émouvant. La décrépitude de ce personnage est saisissante. La nuit, la pluie et les ombres servent admirablement bien l'aspect sombre de cette soirée qui, sans aucun doute, devrait se terminer par un drame. Saigner à l'intérieur et le dire, c'est avoir atteint des sommets en matière de souffrance. Le dire à voix basse, comme le fait se personnage, c'est le taire aux autres. C'est donc et indéniablement avoir décidé d'en finir. Si la suite est aussi p...
8/10
J'adore ça ! Un extrait qui vous plonge immédiatement dans un climat dérangeant, c'est très bien fait Ce petit garçon est, malgré les circonstances, très pragmatique et donne le sentiment de bien connaitre son monde. Il a, je le ressens, une confiance aveugle dans le jugement de sa mère et nous gratifie de tout le bon sens qu'il accorde à celui-ci. Cette école de la punition physique, de la vexation a existé. Le châtiment corporel à longtemps figuré au tableau noir de l'école sans y fa...
8/10
Quelle volupté que le début de cette nouvelle " A vrai dire" ! On pose ses valises très facilement et cette phrase : "Chacun ici a une histoire de fuite et de reconstruction." est tellement vrai pour tellement de monde sur terre. Survivre à un scandale qui vous touche ou touche l'un de vos proches est une épreuve colossale de vie. Personne ne sort jamais indemne de pareille aventure. Dans la moiteur indonésienne, un thé glacé ne peut qu'apaiser l'esprit. FKN, vos mots sont bien choisis...
8/10
Si ce roman se poursuit avec la même qualité littéraire et philosophique, il va falloir le classer dans les lectures précieuses. Le propos sur la maladie et, tout le dramatique inhérent à celle-ci, sont bien posé avec le mot cancer. Toutefois, ce qui retient mon attention et un vif intérêt, ce sont toutes les questions posées par cet extrait. Avons-nous besoin d'être aussi sévèrement touchée par la maladie ou un drame pour réfléchir au sens que nous donnons à notre vie et à notre rela...
9/10
Une culture propre à soi-même, empreinte d'un héritage tissé sur le voile de l'amour, c'est très délicat et remarquable. Les mots sont lourds de sens et pourtant la plume trace avec légèreté le sacre de la simplicité faite homme. Nous rêvons toutes et tous à pareille destinée. Nous somme forcément nombreux à aspirer à autre chose que le matériel et l'insipidité comportementale dans lequel il nous engouffre pour le pire, en tuant dans l'oeuf les espoirs d'une vie passée dans les jardin ...
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !