pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Linda Da Silva - Ma Nouvelle Plume
0
Commentaires
4
Livres ajouter

A propos

Mariée et maman louve de deux enfants : Tania 12 ans et Matéo 9 ans, je travaille dans le Marketing depuis plus de vingt ans et je vis en région parisienne. Poussière d'étoile est mon troisième roman, publié aux Editions Lemart, qui relate les destins croisés de trois femmes, dans trois époques différentes. Mes deux premiers romans : Le Café des Délices - La Rencontre et De respirer, j'ai arrêté sont en auto-édition chez Librinova, une aventure hors du commun dans un endroit magique & atypique, qui redonne confiance en l'humanité. Inspirée par ma vie et ce qui m'entoure, mes écrits partagent des valeurs d'amour, d'amitié et de bienveillance. Rêveuse, j'ai trouvé dans l'écriture un moyen de m'évader et de transmettre des émotions à travers mes récits et n'aspire à présent qu'à divertir et faire rêver mes lecteurs.

Livres Il y a 4 livres
Photo Description
Poussière d'étoile
Catégorie : Romans
1890 - Suzanne peaufine la coiffure d’Eugénie, un magnifique chignon duquel s’échappent quelques mèches, disposées délicatement sur le côté de son front. Elle est vraiment très douée. Même si elle est bien consciente que la jeune femme portera une magnifique coiffe lorsqu’elle sera de sortie, elle lui concocte chaque jour une nouvelle coiffure de sa création. Eugénie apprécie beau
Le Café des Délices - La Rencontre
Catégorie : Romans
En sortant du métro, on traverse une grande avenue, bordée d’arbres tout du long. On se croirait presque à la campagne, avec toutes ses senteurs et ses magnifiques couleurs, surtout lorsque les arbres sont fleuris. C’est tellement calme. Le restaurant est idéalement situé, avenue Victor Hugo, entre la tour Eiffel et le Trocadéro, et pas si loin des Champs-Élysées. La devanture est de couleur taupe, Café des D&ea
Le Café des Délices - De respirer, j'ai arrêté
Catégorie : Romans
Printemps 1988. Il fait une chaleur insoutenable en ce matin du mois de mai, impossible de lever les yeux au ciel et de fixer le soleil, tellement sa lumière est aveuglante. À n’en pas douter, l’été sera torride. Heureusement, les magasins sont climatisés, rester à l’extérieur plus de cinq minutes relève de l’impossible. Cela fait longtemps que les températures n’avaient pas été a
Christmas actually
Catégorie : Nouvelles
Depuis son plus jeune âge, Chiara, au caractère bien trempé, représente la joie incarnée pour toute sa famille, le bonheur coule dans ses veines. La jeune italienne de vingt-quatre printemps demeure ce lien qui permet à tout le monde de profiter de moments inoubliables ensemble.  Pourtant, depuis quelques années, la famille se disloque et prend des chemins différents. Certains sont partis dans d’autres pays, d’aut
Commentaires Il y a 0 commentaires
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !