pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Aryalira
4
Commentaires
3
Livres ajouter

A propos

Jeune femme entreprenante, et amoureuse des mots et du partage, l'écriture est une part intégrante de ma vie. J'écris au fil de mes expériences et des émotions qui me traversent. De là naissent des poèmes, des haïkus, des nouvelles et des textes inspirées. Je peux parfois exprimer des mots selon la température de mes ressentis. Écrire pour moi passe par la Vérité, et l'expression face à d'autres. J'accepte de me mettre en lumière à travers mes mots pour dire ce qui vibre en moi, et dans ce sens, faire des rencontres. C'est ma première expérience en tant qu'auteure, et je remercie les éditions Terhoma, et les formidables personnes qui sont derrière le projet de me permettre de tenter cette belle aventure avec vous. Au plaisir de vous faire lire mes textes et de vous lire !

Livres Il y a 3 livres
Photo Description
Feuille de vie
Catégorie : Nouvelles
L'envolée des feuilles d'un arbre retient l'attention des autres végétaux au sol. De branches en terre, l'eau forme un courant de minéraux qui s'épanche au contact des feuilles locataires, émiettées et recyclées, au plus grand bonheur du cycle de la vie. On pourrait penser que ce règne végétal est violent : être mangé et assimilé par les pores multiples de la terre, &eci
Réalithé
Catégorie : Poésies
Éternelle saison d'espérer Autour d'une tasse de thé Fumante, d'arômes et de bonté, Qu'inspire l'âtre auprès duquel je me suis installée Joyeuse amie des rimes Poétesse et artiste née Qui me fait sourire, câline Aux doux souvenirs du passé J'explore le monde chaud Qui englobe la tasse et les mots Rassurée de ressentir l'eau Au dehors, et enchantée p
Amies du partage
Catégorie : Jeunesse
Un coup de hanche, un coup de branche ? Qui frappe à ma porte ? C'est la femme coccinelle qui porte toujours son manteau rouge à pois noirs , et ses bottines fraises lustrées. Elle adore venir prendre le thé chez moi, car elle sait que j'ai le goût de la fête, et j'adapte chaque dégustation à l'humeur ambiante que je ressens. La femme coccinelle elle, apporte la panier à victuailles, qui à chacune
Commentaires Il y a 4 commentaires
Notes Commentaires
9/10
Waouh ! J'adore ! C'est très bien écrit et ton style est authentique ! Tu m'en as appris des choses sur les fonds de teint pour les mahoganys ! Très joli par ailleurs ! Je suis impatiente de lire la suite ! Merci pour ce témoignage sincère.
1/10
Merci ! ;)
1/10
Merci à toutes et tous pour vos retours qui me vont droit au cœur. Lorsque j'écris, j'essaie d'être là plus authentique possible, et en lien avec mes ressentis. Sachez que d'autres textes seront partagés. Actuellement, je suis la chroniqueuse des "éclats de mots de Jeanne" qui va bientôt paraître au sein du magazine pasvupaslu. Cette chronique sera un moyen pour moi de continuer d'échanger avec vous et de partager mes textes. Au plaisir de vous y retrouver et merci !
1/10
Merci beaucoup pour vos retours bienveillants ! J'ai laissé parler mes ressentis au plus vrai de ma réalithé ;) Merci à vous
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !