pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Stéphane Theri
11
Commentaires
4
Livres ajouter

A propos

Auteur, scénariste, dialoguiste
Livres Il y a 4 livres
Photo Description
L'Isaac Circus
Catégorie : Romans
https://www.youtube.com/watch?v=e8fx6U1Q2vg CHAPITRE 1er Des intrus dans la paroisse - S’il vous plaît, mon fils, dites à vos hommes de faire attention, ils vont... - Ne vous inquiétez pas Mon Père, ils n’abîmeront rien. - Je me permets d’insister. Notre chapelle recèle quelques vestiges très précieux à nos cœurs et ... - Ne restez pas là Mon Père, quelqu’un va finir par
Rinka, Extrait du recueil " Bribes de mots"
Catégorie : Nouvelles
Attention : Visuel de couverture provisoire. Ce recueil sortira au printemps, avec l'ensemble des nouvelles éditions de Terhoma. - Alllez Rinka, il faut avancer ! Il ne nous reste plus que quelques mètres. Je sais que tu peux nous sortir de ce mauvais pas. Je le sais. Je te promets qu’après cela, tu auras droit à une double ration d’avoine. Allez, mon gars, vas-y ! A cette heure avancée de la soirée, encore optimiste,
Les ailes de Titus, extrait du recueil " Bribes de mots
Catégorie : Nouvelles
Les ailes de Titus Il y aurait d’abord cet enclos plus petit et plus austère que tous ceux qu’il avait pu voir avant ce jour. Il y aurait aussi tous ces gens affairés autour de lui, ces bruits de fanfare mêlés aux cris anonymes de milliers d’inconnus qui allaient lui réclamer  de satisfaire leurs instincts les plus vils. Puis, il y aurait ces ombres macabres au-dessus de sa tête, Titus le savait. A son tour, il les verra
Cédric, mon ami !
Catégorie : Nouvelles
Extrait du recueil  de nouvelles : " Soupçons d'infortune dont la sortie est prévue pour le printemps.  - Où court-il comme cela ? - Je n’en sais rien Madame. - Attends-nous Cédric, attends-nous ! Sa maman pouvait toujours crier. Il ne s'arrêterait qu’en tombant. J’étais certain d’ailleurs  que c’est ce qu’il cherchait. A présent, il descendait si v
Commentaires Il y a 11 commentaires
Notes Commentaires
8/10
Un roman saisissant tant sur le sujet qu'il traite que sur la profondeur du personnage principal. Les éditions Terhoma sont très heureuses et fières de présenter cette auteure et ce roman pour la rentrée littéraire.
8/10
Saisissante réalité ! Tes mots livrent l'essentiel de ton âme. Ta sensibilité est à fleur de peau et vient caresser, pour mieux le dresser, l'épiderme du lecteur. Tu ne poses pas sur la papier des coups de plume mais plutôt la juste empreinte de tes ressentiments. Ce qu'il y a de magique dans tes écrits, c'est que l'on peut mêler le noir de l'ancre au blanc du papier et les voir tous les deux en parfait synchronisation se foutre littéralement de la couleur de ta peau pour rester éveill...
9/10
Que dire de ces lignes si ce n'est de crier toute les émotions qui s'en dégagent. Votre plume, emprunte de sincérité, raconte avec justesse et non sans pragmatisme la déchirure, votre déchirure. La force de vos mots met très vite l'accent sur ce que la vie peut avoir de plus beau mais également de plus moche. Pourtant, à vous lire Déborah, on sent en vous une force, un caractère incroyablement apte au combat. Vous mettez également à la lumière l'isolement, la solitude de toutes celles ...
8/10
Nelly, c'est bien écrit cette affaire là. On sent que ce gars là va devoir faire un choix crucial sur sa nouvelle vie. On devine également combien il est difficile de refaire surface dans cette société après plusieurs années dans l'ombre. Si on ajoute la sensation éprouvée par ton héros alors même qu'il étranglait sa victime, le suspens est là.......
9/10
J'adore !
8/10
Superbes nouvelles ! Tu as du talent Félicité. J'attends avec beaucoup d'impatience ton premier roman. Ta plume semble légère pour qui la croise sans attention particulière. Cependant, dès que l'on va au bout de ses deux nouvelles, on prend la pleine mesure des sujets que tu as souhaité traiter. Bravo ! Tu as un style à toi qui mêle sensibilité et humanité.
8/10
J'ai eu le privilège de lire "Les quatre saisons" et " Fragments ". je remercie du fond du coeur Catherine Ferrari pour ces morceaux choisis d'états d'âme. Il y a dans chaque page liberté, songe, recul et toute la fragilité d'un individu en proie à ses angoisses. il y a aussi des cris adressés à des êtres chers et disparus. Il y a la nuit ou plutôt les nuits. Il y a l'amour et la perte. Il y a la vie et toute sa force. Les pages se tournent aisément. Les textes sont courts mais forts. ...
8/10
Vincent trace sur le papier des marques qui pour certaines, sont semblables à des coups de griffes et pour d’autres à de grands coups de gueule. L’empreinte de ses mots dévoile, à chaque nouvelle page tournée, une idée plus précise encore du tempérament de l’auteur. Avec Vincent, les mots volent tout simplement en éclats. Certaines pages sont écrites avec force comme si l’auteur souhaitait vous poser face à lui pour vous crier ses mots, vous les envoyer en pleine figure. Les intentions...
8/10
Erick vous propose, avec pudeur et force de conviction, son essai « La nature du désir ». Issu de ses réflexions personnelles, cet essai vous invite à réfléchir, comme Erick l’a fait, sur l’importance que peut avoir le désir dans votre quotidien et dans le long chemin que représente une vie. Les lignes qui vont suivre mettent en lumière des situations, des ressentis, des émotions que chacun d’entre nous a forcément rencontré au moins une fois dans sa vie. Réflexion, interrogations et i...
8/10
Début fort plaisant ! Ce texte évoque énormément de choses à l'adulte que je suis. Un enfant se construit souvent, en tous cas, au début de sa vie, sur les valeurs de ses parents. Mon père n'a été que le monstre qui certaines nuits venait taper dans la porte pour l'enfoncer et nous faire du mal. Alors, au tout début de ma vie, le mot Papa n'augurait rien de bon et je n'envisageais pas du tout, même comédien, pouvoir un jour endosser ce rôle. Je ne sais que depuis peu de temps ce qu'est...
9/10
C'est très beau Clara. Ce poème donne envie de partir en vacances au bord de la mer. Après, il faut avoir la chance d'un beau clair de lune pour voir passer les dauphins.
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !