pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka

Le piège

Auteur :

Adrien Lami

Categories : Thrillers
Date de parution : 19/07/2020

Extrait
(8 avis)
Couverture
Le piège

Message :

Je remercie les auteurs de la plateforme et l'association Terhoma pour les conseils, les premiers avis et l'aide que cela m'a apporté pour la présentation de cet ouvrage. Le piège est mon premier Thriller et sortira en auto-édition en septembre prochain. 

4ème de couverture, Résumé

 

Parc national des écrins, une nuit d'été 1979. 

De retour au refuge de La Pierre Rouge dont il est le propriétaire, Pierre Guyot, ancien militaire de carrière n'a pas d'aute choix que celui de partir seul à la recherche de son fils, kidnappé par ceux qui ont fait de son refuge, le théâtre d'un vrai carnage. Fort de ses aptitudes de maître de guerre, il se lance seul et en pleine nuit dans l'ascension du col des Tourettes vers lequel les fugitifs sont partis. Une course contre la montre et contre la mort est engagée et va durer toute la nuit. Au bout de celle-ci, une révélation va générer un nouveau drame. 

Extrait : 

Plantée au cœur du parc national des écrins,  l’ombre des deux tours rocheuses, points culminants du Col des Tourettes, trône à 2.852m d’altitude et en maitresse  absolue sur la nuit. Pierre Guyot et sa femme Marie engagent, avec leur 4X4, le dernier lacet du chemin menant au refuge de la Pierre Rouge. Ce chalet est la dernière étape avant la montée du col pour tous les randonneurs venus du village de Châteauroux ou bien, comme eux, du petit village de Prapic. Ils l’ont quitté en début de soirée et ont confié la garde de ce dernier à Sébastien, leur fils unique. Leur véhicule ne progresse que très lentement. Les grosses pierres qui jalonnent la dernière partie du chemin secouent bien leur véhicule. Pierre le sait,  l’étroitesse de ce dernier ne permet aucune fantaisie et pourrait vite envoyer un novice quelques centaines de mètres plus bas. Soudain, alors qu’il ne leur reste que deux cents mètres à parcourir pour arriver à destination, Pierre stoppe brutalement le véhicule et pousse un cri :

- Oh Merde ! Regarde ça Marie !

Légèrement assoupie, sa femme se redresse immédiatement sur son siège et découvre effarée, le corps inanimé et à moitié nu d’une jeune femme. Pierre sort rapidement une torche de la boite à gants et balance avec aplomb à Marie :

- Toi, ne bouges pas, on ne sait jamais.

Il se précipite vers le corps. Le faisceau lumineux de sa torche lui dévoile très vite un visage ensanglanté. Ancien militaire et pompier de réserve, Pierre se jette sans hésiter près du corps, pose sa main devant la bouche de la jeune femme et essaie, avec l’autre main, de prendre son pouls.  Il crie aussitôt à Marie : «Elle est encore vivante ! »

Il dirige de nouveau sa torche sur le visage de la jeune femme, s’attarde quelques secondes et se pince les lèvres.

- Mon Dieu, Marie, ce n’est pas vrai. Putain de merde !

Agenouillé, Pierre se tient la tête à deux mains. Marie, prise de panique, sort précipitamment de la voiture et cri :

- Qu’est-ce qu’il y a ?

Le visage dévasté, son mari lui répond : "C’est Marina, la fille de Laurent."

Le visage décomposé, Marie se jette  à son tour, près du corps et ne peut que constater la trise vérité. C’est la fille de leurs amis et voisins Laurent et  Michèle Gatignolle, chez qui, ils ont passé la soirée et une partie de la nuit. Pierre reste lucide et, en militaire, sait déjà comment réagir à la situation. Il regarde sa femme et, tout en se dirigeant vers sa voiture, lui dit avec aplomb : 

- Il n'y a pas de temps à perdre. 

Avec rapidité et efficacité, Pierre récupérère une couverture de survie et une trousse de secours, il apporte le tout, laisse très vite sa femme prêt de Marina et retourne vers sa voiture : 

Je fonce là-bas. J'ai mon pistolet de secours... Si tu vois une fusée dans le ciel, c'est que je suis en danger. Prends la voiture et redescend immédiatement chez Laurent. 

Commentaires

Théri Stéphane
Stéphane Theri
20/07/2020
.E
.C
Je suis heureux de voir sur la plate-forme ce thriller bien ficelé. Les maladresses des premiers jours laissent place à un ouvrage de qualité. Maintenant, il faut aller jusqu'à la publication. Bonne chance Adrien et merci pour la confiance.
Levy Nicolas
Sedona
22/07/2020
.E
.C
J'aime le début !!!! L'extrait est quand même un peu court pour se faire une idée précise du rythme. Le Parc des écrins, j'adore.
BLANC Déborah
Déborah Blanc
25/07/2020
.E
.C
Le décor est planté. On imagine de grands espaces, du suspense, des rebondissements dans la traque à venir.
TOPSCHER Nelly
Nelly78114
28/07/2020
.E
.C
Un extrait qui laisse présager une belle intrigue. Le décor est planté et me donne envie de connaitre la suite.
rabiller delphine
Delphine 83
29/07/2020
.E
.C
différent de l'extrait précédent. bravo par contre l'extrait est très très court dommage!!!! attention encore aux coquilles.couverture aussi remanier et plus attirante que la précédente . bravo Adrien la persévérance paye continuer!!!
Mauleon Cyrille
cosmos
02/08/2020
.E
.C
Court extrait de qualité qui mériterait d'être prolongé. Bonne description et rythme réaliste d'un script cinématographique.La couverture est bien vue.
CACHIA GWENDOLINE
Gwendoline Cachia
08/08/2020
.E
.C
Déjà, bravo pour votre persévérance ! Accepter les remarques et s'en servir est le lot de tout BON écrivain ! La couverture est très réussie et l'accroche sous le titre est juste parfaite. Le résumé donne envie ! Pour l'extrait, toujours un peu court, mais on s'imagine l'inquiétude de ce militaire face à l'horreur qu'il découvre en pleine nuit sur la route. L'action est là, le suspense aussi. On se demande bien ce qu'il va arriver. Félicitation et je vous souhaite beaucoup de succès.
Delmare Fanny
Fanny
18/08/2020
.E
.C
Extrait un peu court mais un titre accrocheur.
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !