pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Interviews
Thierry Jelmini

INFORMATIONS

                                     FICHE D'IDENTITE

Médiathèque Jacques Brel 

Date de création : Années 1990 / Locaux actuels 2009

25, rue Joseph Lemarchand - 78114 Magny-Les-Hameaux

2500 Adhérents

20.000 Documents

Catalogue : e-mediathèque.sqy.fr

COMPLEMENTS

La médiathèque de Magny-les-Hameaux joue un rôle social et pédagogique pour tous les habitants de la commune.

Elle est pour les plus démuni(e)s un service d'accès primordial à la culture (musique, cinéma, littérature, Magazines, Internet).

Elle représente également un lieux de loisir et d'animations pour les plus petits et un lieu de rencontres pour les auteurs et les lecteurs.

Internet trouve une place prépondérante dans l'organisation, le partage et l'accès aux documents par le plus grand nombre.

La médiathèque représente aussi un lieu privilégié de rencontre pour les magnycoises et magnycois. On y trouve également un service de photocopies pour ceux qui n'ont pas d'imprimante chez eux. L'équipe de Thierry est disponible pour accompagner les visiteurs, donner des conseils avisés mais également pour discuter ,avec chacun, trois ou quatre minutes de la vie ou bien répondre tout simplement à une question.

Pour vous, Thierry, que représente une médiathèque ?
Avant tout, un lieu d’échange et de partage mais également un lieu d’information et de loisirs.
2.500 ADHERENTS
Pouvez-vous, svp, nous donner quelques chiffres en ce qui concerne la médiathèque de Magny-les-Hameaux : Visiteurs, abonné(e)s, Nombre d’ouvrages, turn-over moyen d’un livre sur un an, etc. ?
Nous comptons environ 2500 adhérents pour un fonds de 20.000 documents. La rotation varie selon les types de documents : BD, CD et DVD peuvent sortir jusqu’à 20 fois par an. Pour les livres une bonne rotation est de l’ordre de 4 à 6 fois par an.
CULTURE ET DISPONIBILITE
Quelles sont les qualités requises ( savoir, savoir-faire, savoir-être ) pour être responsable d’une médiathèque ?
Une bonne culture générale, de la curiosité et de l’attrait pour le livre et la lecture. Avoir une bonne connaissance des métiers du livre et de ses acteurs. Aimer le contact avec les gens, l’échange et la disponibilité.
ETUDES SUPERIEURES
Comment devient-on Responsable de Médiathèque ?
Etudes supérieures + concours + deux ans d’école nationale supérieure (ENSSIB)
550.000 DOCUMENTS
Quels sont les avantages à faire partie d’un réseau de médiathèques comme celui de SQY , pour la médiathèque de Magny et pour les lecteurs ?
Plus de moyens et de ressources documentaires. La commune ne pourrait pas entretenir le site. Les adhérents peuvent profiter de 12 équipements, faire des réservations sur une collection de 550.000 documents, bénéficier du prêt illimité et faire venir des documents de n’importe quelle médiathèque.
Quelles sont vos taches majeures et les taches indispensables à la vie de votre médiathèque ?
L’ouverture de l’équipement et les médiations avec les publics. Viennent ensuite, l'approvisionnent des rayons et le renouvellement de la collection.
Comment s’organise la vie de votre équipe ?
40% du temps est consacré au service public. Le reste se partage entre le travail sur les fonds (acquisitions, désherbage) et les animations du réseau sur les grands temps forts. Rangement, édition des réservations, travail sur les animations et acquisitions ; réunions régulières sur le réseau, sur la politique documentaire et les actions culturelles.
Quels sont les critères utilisés pour gérer votre catalogue auteurs, ouvrages ?
Connaissance de l’édition, des auteurs et des pratiques de lectures des publics ; taux de rotation des documents, vieillissement des fonds, statistiques.
Quelle part prend le public dans le choix des ouvrages disponibles et comment ?
Nous offrons, via la plateforme internet, la possibilité pour tous nos abonnés de faire des suggestions d’achats.
Quelle part votre réseau donne aux nouveaux auteurs et comment les identifiez-vous ?
Presse, site internet et blog. Une soirée premier roman est organisée en partenariat avec l’association des amis des médiathèques. Pour ce qui concerne la place que tiennent les rencontres auteurs et les animations dans la vie de la médiathèque Jacques Brel, très peu sur Jacques Brel faute d’espace mais, beaucoup plus sur le réseau (Canal + Rousselot)
Comment communiquez-vous sur la disponibilité de nouveaux livres ?
Catalogue sur internet ; liste de nouveautés
Les jeunes et les petits représentent-ils une population importante dans votre masse de lecteurs ?
Surtout la petite enfance ; peu d’ados.
Qu’en est-il des hommes et des femmes ?
Beaucoup plus de femmes entre 30 et 55 ans (60%) des inscrits.
Y-a-t’il une tranche d’âge plus assidue que les autres ?
Jeune maman avec enfant et utilisateurs d’internet.
Selon vous, quelle serait la médiathèque idéale ?
Un lieu de vie avec moins de rayonnages et plus de sofas sur le modèle du Canada et des pays scandinaves.
Quelle définition donnez-vous d’un livre ?
Un pote avec qui je peux m’évader
Papier ou numérique, quel est votre point de vue sur ces deux formats ?
Le contenu importe plus que le contenant mais le livre est plus charnel et a encore de beaux jours. Ca fait 50 ans qu’on évoque sa disparition et la fin de la galaxie Gutemberg.
Le numérique ne représente-t-il pas un danger pour l’avenir de votre métier ?
Non, puisque nous mettons des plate -formes gratuites pour nos usagers et que le document matériel représente 80% des emprunts. C’est moins vrai pour le disque, les nouvelles générations n’écoutent pas un CD en entier mais des titres sur les diffuseurs via les smartphones
Quels conseils donneriez-vous à une personne voulant exercer ce métier ?
Se former au numérique et à l’action culturelle.
Comment voyez-vous l’évolution de votre métier pour les années à venir ?
Il a déjà beaucoup évoluer en 40 ans . Nous faisons partie des professions appelées à disparaitre comme les conducteurs de bus.
Qu’évoque pour vous la notion de «Nouvel espace pour le livre» ?
Voir les médiathèques hollandaises ou les ideas stores londoniens : un nouveau type de bibliothèques, ouvertes sept jours sur sept, en libre-service, avec crèche et café, combinant services d'informations, de formation continue, de rencontres et de loisirs au cœur. C’était aussi le titre d’un ouvrage d’une vieille copine : Jacqueline Gascuel UN ESPACE POUR LE LIVRE, GUIDE À L'INTENTION DE TOUS CEUX QUI CONSTRUISENT, AMÉNAGENT OU RÉNOVENT UNE BIBLIOTHÈQUE
Avez-vous un conseil à donner aux lecteurs et à ceux qui ne lisent pas ou très peu ?
Eteignez vos ordis et la télé !!!!
Après avoir visité le site www.pasvupaslu.com avez-vous une ou des idées à communiquer aux créateurs ?
Pas encore eu le temps. Mais promis !!!!
Merci Thierry ! Toute la famille apprécie les moments passés dans votre médiathèque, votre gentillesse et votre disponibilité. PS: Chez nous, les ados lisent beaucoup !
Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !