pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
e Nouvelle pour le Concours
Vous êtes l'auteur d'un e Nouvelle pour le Concours, vous souhaitez donner de la visibilité à votre oeuvre, rendez-vous à la page
inscription et remplissez le formulaire.

LE PACTE

Extrait : Quelqu’un lui avait parlé, il en était sûr. Mais, qui pouvait bien le réveiller en pleine nuit ?  Éric entrouvrit une paupière et fut surpris par une luminosité à laquelle il n’était pas habitué : une ambiance chaude et tamisée, bien loin des néons criards de sa chambre d’hôpital. Il sentit une présence au pied de son lit médicalisé et distingua une forme humaine assise sur un fauteuil en cuir capitonné, sorti d’on ne sait où. L’homme portait un costume gris sur un col roulé noir, le visage émacié a ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Un vice vertueux

Extrait : Un vice vertueux Georges S. est un grand écrivain. Rien à voir sa taille. Il s’agit de son talent. Il en est à son vingt-cinquième romans et tous ont reçu un réel succès. Dès la sortie de son premier, sa maison d’édition lui a suggéré de signer un contrat ad vitam aeternam et tous les ans, il fournit une fiction, un récit, des nouvelles, peu importe le genre, tout, pourvu que l’histoire soit signée de sa plume. Il rédige, corrige, relit puis, au bout d’un an, réglé et ponctuel comme un minuteur, il expédie son manuscrit, invariablement bien accueil ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Ensemble jusqu'au bout

Extrait : Ensemble jusqu’au bout   En ce tout début d’après-midi, le jeune homme se gara devant la grande maison où il allait rejoindre son meilleur ami. Il sourit vraiment heureux en toquant et en rentrant dans la bâtisse comme il l’avait toujours fait depuis son enfance. Il y faisait nettement plus frais que dehors où la canicule régnait en ce mois de juillet ardennais. Il embrassa les personnes présentes et se dirigea dans la chambre du fond. Il y trouva son ami assis sur le lit, bien pensif et le regard fixé sur son costume anthracite. — Hey pour un futur marié tu es bien triste, mon gars&thins ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !