pas vu, pas lu

Le marque-page des nouveaux talents ! Inscription / Connexion
"Toute littérature est assaut contre la frontière." Franz Kafka
Nouvelles
Vous êtes l'auteur d'un recueil de nouvelles , vous souhaitez donner de la visibilité à votre oeuvre, rendez-vous à la page
inscription et remplissez le formulaire.

Elle est belle l'histoire.

Extrait : Vienne cherche à se construire malgré l'amour destructeur que lui voue sa mère. Sa rencontre avec Eurydice apporte-t-elle la solution? C’est fou ce que ça peut faire un sourire. J’ai appris ça un jour. Et ça a tout changé. Ce jour-là, j’étais murgé. Coincé entre René et Beiba je tuais le temps. On zonait du côté des Halles. J’ai plutôt une belle gueule, alors je lève pour eux. René, il en avait sa dose des putes. Il rêvait d’une petite doudou black douce et ronde comme un accra de morue. Il voulait une petite femme qui lui fasse la ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Feuille de vie

Extrait : L'envolée des feuilles d'un arbre retient l'attention des autres végétaux au sol. De branches en terre, l'eau forme un courant de minéraux qui s'épanche au contact des feuilles locataires, émiettées et recyclées, au plus grand bonheur du cycle de la vie. On pourrait penser que ce règne végétal est violent : être mangé et assimilé par les pores multiples de la terre, être fille et fils de ses entrailles est remuant, d'un certain point de vue. Pourtant, ce phénomène se transpose aussi au règne humain. Nous devenons les bourgeons aux bras de nos p&e ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Une affaire de classe !

Extrait : 1973 - Banlieue parisienne, dans une école primaire, un soir vers 18h30 heures,. La cour de récréation n’est plus qu’un désert de bitume au milieu duquel trône un énorme marronnier. Avec la tombée de la nuit, l’ombre de ce dernier  projette sur le sol une énorme boule dont la noirceur contraste avec la couleur jaunâtre distribuée par les lampadaires jalonnant tout le complexe scolaire. Le préau abrite une rangée de dix  lavabos carrés et une douzaine de latrines aux portes béantes. Tous les bâtiments sont plongés dans le silence et pas une salle de class ...

Voir l'intégralité de l'extrait

A vrai dire - Deux nuits et trois jours - Une vie pour elle (en collaboration avec Vincent Pelloux)

Extrait : A vrai dire  Déné se lève et va sur la terrasse. L’air est lourd aujourd’hui et elle déteste la clim. Elle regarde le feuillage épais de la jungle qui surplombe sa maison. Il verse une ombre salvatrice à travers le vaste salon. L’air a un parfum de frangipane. Elle a toujours aimé l’Indonésie. Malgré les lenteurs administratives, elle s’y est toujours senti chez elle. La chaleur, le sourire des gens, la légèreté des tenues, lui donnent un sentiment profond de liberté et d’aisance. Ça fait un an qu’elle vit ici dans une maison éco-respons ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Ah-Mun

Extrait : Ma nouvelle "Ah-Mun est partie intégrante du recueil de nouvelles intitulé " Entre désirs & secrets" paru aux éditions terhoma. Pour plus d'information sur le recueil, je vous invite à vous rendre sur le site Internet de Terhoma : www.terhoma.org    Ah Mun (Nouvelle) « ¡ Adios doctor Gonzalez-Menda, que tenga buen dia ! * » dit Catherine, un sourire de convenance scotché à ses lèvres. Elle referma la porte du bureau du directeur du département des recherches historiques de l’Institut Hondurien d’Anthropologie et d’Histoire de Tegucigalpa. Toujours ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Rinka, Extrait du recueil " Bribes de mots"

Extrait : Attention : Visuel de couverture provisoire. Ce recueil sortira au printemps, avec l'ensemble des nouvelles éditions de Terhoma. - Alllez Rinka, il faut avancer ! Il ne nous reste plus que quelques mètres. Je sais que tu peux nous sortir de ce mauvais pas. Je le sais. Je te promets qu’après cela, tu auras droit à une double ration d’avoine. Allez, mon gars, vas-y ! A cette heure avancée de la soirée, encore optimiste, le docteur avait collé son visage sur la tête de son percheron. Tandis que la neige continuait inlassablement de tomber, ils se regardaient tous deux dans le fond des yeux. Le vieil homme avait be ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Les ailes de Titus, extrait du recueil " Bribes de mots

Extrait : Les ailes de Titus Il y aurait d’abord cet enclos plus petit et plus austère que tous ceux qu’il avait pu voir avant ce jour. Il y aurait aussi tous ces gens affairés autour de lui, ces bruits de fanfare mêlés aux cris anonymes de milliers d’inconnus qui allaient lui réclamer  de satisfaire leurs instincts les plus vils. Puis, il y aurait ces ombres macabres au-dessus de sa tête, Titus le savait. A son tour, il les verrait danser et tour à tour glisser le long de son corps. Mêlant, de longues minutes durant, leur souffle glacial aux rayons vifs du soleil, elles feraient une dernière fois encore revivre &agr ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Cédric, mon ami !

Extrait : Extrait du recueil  de nouvelles : " Soupçons d'infortune dont la sortie est prévue pour le printemps.  - Où court-il comme cela ? - Je n’en sais rien Madame. - Attends-nous Cédric, attends-nous ! Sa maman pouvait toujours crier. Il ne s'arrêterait qu’en tombant. J’étais certain d’ailleurs  que c’est ce qu’il cherchait. A présent, il descendait si vite qu’il ne pouvait y avoir un autre épilogue à sa course. Ces foutus escaliers formaient notre terrain de jeu de tous les jours. Il y avait quarante huit marches réparties en six gr ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Je résisterai !

Extrait : Après le départ du médecin, Louis pleura à nouveau. Une fois ses larmes séchées, il entendit le docteur Prefecti qui sortait de la chambre d’en face. Il attendit quelques minutes puis sortit. Il n’avait pas envie de sortir du bâtiment et s’ennuyait un peu. La chambre était ouverte. Le patient qui l’occupait regardait par la fenêtre. Louis s’approcha : - Bonjour. Je suis votre voisin d’en face, je m’appelle Louis. Louis Deplat. Le patient se tourna vers lui d’un air étonné et le salua d’un air dolent. - Vous ne vous ennuyez pas trop tout seul dans votre cham ...

Voir l'intégralité de l'extrait

#OUTCAST

Extrait : On dit qu’il faut coucher pour percer en tant qu’actrice. Je ne suis pas d’accord. Je n’ai pas couché. Bon, je n’ai pas percé non plus. Mais il y a de bonnes raisons à cela. Je tiens à dire pour commencer, que rien n’est plié et que je suis encore vaillante et disponible. Mais il est vrai que je n’ai pas tenu compte de certains paramètres qui optimisent une carrière naissante. Pour commencer, j’étais assez dispersée. Ma boussole indiquait beaucoup de directions et rarement celle du Nord. Je suis aspi, autrement dit je suis, sur le spectre du syndrome d’Asperger. Je prends au s ...

Voir l'intégralité de l'extrait

L'heure du Néant

Extrait : Résumé : Deux auteurs vous entraînent dans leur univers où la noirceur prévaut. Chaque nouvelle évoque le dernier instant qui vous fait basculer dans la folie… ou dans la mort. Dans cette existence ou dans une autre, dans un train ou un avion, dans un couple ou seul, la ligne de vie apparaît fragile et il suffit d’un rien pour que tout bascule vers le néant. Depuis 2017, Christian Guillerme et Nelly Topscher ont participé à de nombreux concours de nouvelles, avant d’être édités. Ils vous offrent aujourd’hui un éventail de leurs courts écrits. Plongez dans l ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Mères malgré tout

Extrait : L'idée d'écrire ce receuil est venue au détour d'une conversation entre mon éditrice et moi-même où nous avons réalsié que nous avions vécu un drame similaire. On a su alors que c'était le moment d'écrire en commun sur ce thème. L'idée n'a jamais été de faire pleurer dans les chaumières mais d'essayer d'aider des femmes qui ,comme nous ,ont vécu  le deuil périnatal, et surtout certaines phrases assassines. Voilà le lien de l'article paru dans psychologue magazine dont la journaliste a accepté ...

Voir l'intégralité de l'extrait

Nous contacter !
www.pasvupaslu.com Le marque-page des nouveaux talents !